engagés à vos côtés pour entreprendre

engagés à vos côtés pour entreprendre

Accompagnement
Certification entrepreneur de la TPE

Certification déposée au RNCP et éligible au CPF. La Certification entrepreneur de la Tpe est délivrée par l’Union des Couveuses d’Entreprises (UCE) qui délègue la mise en place des parcours de formation et de la VAE à l’organisme de formation désigné sur la base d'un référentiel de compétences commun.

Formation continue Bac+2

Pré-requis

Le baccalauréat ou le niveau baccalauréat
Un projet entrepreneurial

Durée

410 heures réparties sur 6 à 10 mois :

  • - 40h de formation individuelle
  • - 70h de formations collectives
  • - 300h de pratique terrain encadrée sur votre projet

Programme

  • - Analyser son marché
  • - Développer sa stratégie
  • - Définir son business model
  • - Maîtriser l'action commerciale
  • - Analyser sa viabilité financière
  • - Acquérir les logiques entrepreneuriales
  • - Responsabilité sociale d'entreprises

Test

Grâce au CAPE* , vous pouvez communiquer, engager des partenariats, rencontrer les premiers clients, facturer et encaisser les résultats tout en suivant votre parcours de formation. Pivotez, réajustez votre projet avant de vous lancer pour de bon.
*Contrat d'Appui au Projet d'Entreprise

Référence

Le tarif du parcours certifiant est de 4500€.
Pour les salariés : prise en charge OPCA possible sur devis.
Pour les demandeurs d'emploi : prise en charge AIF CPF possible et sous le code : 161360.
Code de fiche ROME : M1302 Direction de petite ou moyenne entreprise.

Contact

Tel : 03 83 50 50 80
contact@pacelor.fr
Maxéville - Metz - Thionville - Verdun - Saint-Dié - Epinal - Forbach

Validation des acquis

Pré-requis

Une expérience professionnelle d’au moins 1 an salarié(e), nonsalarié(e) ou bénévole en rapport avec la création et/ou de la gestion d’une entreprise quelle qu’en soit sa forme.

Durée

De 2 à 5 mois en fonction de votre état d'avancement et de vos besoins d'accompagnement.

Procédure

La VAE est une démarche qui évalue les acquis issus des expériences en les confrontant à un référentiel.

Etape 1 : Recevabilité
Le « Livret 1
– Recevabilité » à compléter avec les documents illustratifs de l'expérience cumulée de 1 an minimum en tant qu’entrepreneur et/ou intrapreneur.
Frais de dossier : 125€

Etape 2 : Validation
Le « Livret 2 - Validation » avec l'accompagnement d'un expert* :

  • - Rédaction descriptive des compétences exercées pendant les expériences
  • - Préparation à la présentation orale
  • - Analyse des points d'amélioration

*optionnel

Exemples de compétences à valider

  • - Adapter son activité en fonction des attentes, besoins, appréciation d'une population définie
  • - Développer des actions de RSE
  • - Maîtriser l'action commerciale
  • - Structurer une stratégie marketing pour son activité
  • - Planifier le développement de l'activité, les besoins financiers et les moyens de financement
  • - Contrôler la viabilité économique et financière de son activité

Contact

Tel : 03 83 50 50 80
contact@pacelor.fr
Maxéville - Metz - Thionville - Verdun - Saint-Dié - Epinal - Forbach
Prise en charge CPF sous le code : 161360 et OPCA possible sur devis.

La certification professionnelle « Entrepreneur de la TPE » +

  • - Inscrite au Répertoire National de la certification Professionnelle (RNCP)
  • - Par arrêté du 9 janvier 2015 ; publié au Journal Officiel n° 2724, en date du 30 janvier 2015
  • - Enregistrement pour quatre ans, avec effet au 17 juin 2011, jusqu’au 30 janvier 2019
  • - Code de fiche ROME (Répertoire opérationnel des métiers et des emplois) : M1302 Direction de petite ou moyenne entreprise
  • - Code NSF (Nomenclature des spécialités de formation) : 310m Spécialités plurivalentes des échanges et de la gestion.
  • - Formation éligible au CPF (Compte Personnel de Formation) sous le code 161360 (cf. site du gouvernement : Mon Compte Formation)

L’Union des Couveuses d’Entreprises (UCE) est la seule autorité délivrant la certification professionnelle « Entrepreneur de la TPE ». L’UCE délègue la mise en place des parcours de formation à des organismes accrédités respectant le cahier des charges et les référentiels de compétences et d’évaluation.

Qu’est-ce qu’une certification professionnelle ?
Une certification professionnelle atteste d’une qualification c’est-à-dire de capacités à réaliser des activités professionnelles dans le cadre de plusieurs situations de travail et à des degrés de responsabilités définis dans un référentiel. (Source : CNCP – Commission nationale de la certification professionnelle). La certification professionnelle n’est pas un diplôme, car il n’est pas délivré par l’Éducation Nationale. Le niveau et son correspondant permettent de positionner la formation par rapport à l’emploi, sans équivalence.

L’expérience des couveuses d’entreprises +

La certification professionnelle « Entrepreneur de la TPE » est le résultat de la pratique des couveuses d’entreprises dans l’accompagnement d’entrepreneurs et du test d’activité.

Le CAPE
Les couveuses d’entreprises sont à l’origine du Contrat d’Appui au Projet d’Entreprises (CAPE), formalisé par la loi pour l’initiative économique de 2003 et les décrets d’application de 2005 et 2008. Le CAPE permet le démarrage opérationnel avant que l’entreprise soit légalement constituée, par un hébergement juridique de l’activité. En même temps, l’entrepreneur s’engage à suivre un programme d’accompagnement et de formation. Le porteur de projet maintient son statut (demandeur d’emploi, étudiant, salarié à temps partiel, retraité, etc.), le droit aux aides sociales (assurance chômage, revenu de solidarité active, etc.) et l’affiliation au régime général de la sécurité sociale. Le contrat est limité à 12 mois, renouvelables 2 fois. Après le passage en couveuse d’entreprises, l’entrepreneur peut décider de créer ou non son activité.

Les centres de formation +

Localement, les couveuses d’entreprises labellisées et les organismes de formation accrédités par l’UCE suivent le cahier des charges et les référentiels de compétences et d’évaluation pour mettre en place le parcours certifiant. Ils signent une convention de délégation et une charte d’engagement avec l’UCE, valables 3 ans.

La délégation de la mise en oeuvre de la certification professionnelle +

Rôle de l’UCE :

  • - Communication et information vers les adhérents et le public en général
  • - Vérification de l’implantation du cahier des charges, par l’intervention d’un agent labellisateur
  • - Élaboration et suivi de l’évolution du référentiel de compétences et d’évaluation
  • - Accompagnement de chaque étape de la mise en place du parcours certifiant
  • - Formation des équipes pédagogiques dans le cadre du plan de formation de l’UCE à ses adhérents
  • - Proposition de modules de formation complémentaires
  • - Mise à disposition des livrets pour l’implémentation de la VAE
  • - Traitement de la conformité du Livret 1-Recevabilité et mise en place du Comité de recevabilité, afin d’évaluer les candidats à la VAE
  • - Organisation du jury national, évaluation finale de tous les candidats à la certification à partir du « Livret 2 – Validation »
  • - Conduite du conseil de perfectionnement réunissant : experts de l’entrepreneuriat et de la formation et représentants des centres de formation
  • - Compilation du suivi des titulaires de la certification
  • - Audit des pratiques pour le renouvèlement de la convention de délégation
  • - Mises à jour du registre au RNCP

Rôle des centres de formation, avec l’assistance de l’UCE :

  • - Communication et information vers les entrepreneurs et le public en général
  • - Composition de l’équipe pédagogique
  • - Organisation opérationnelle et logistique des équipements et des supports pédagogiques
  • - Sélection et admission des candidats à la formation continue
  • - Organisation des cessions de formations collectives
  • - Accompagnement individuel des entrepreneurs dans la formation continue
  • - Évaluation des compétences acquises par la formation continue, selon le référentiel
  • - Accompagnement de la constitution des « Livret 1 – Recevabilité » et « Livret 2 – Validation » et par les candidats de la VAE
  • - Organisation des jurys locaux (évaluation intermédiaire d’admissibilité)
  • - Remontée des informations pour le conseil de perfectionnement
  • - Rapport du suivi des titulaires de la certification pendant 3 ans

Localement, les couveuses d’entreprises labellisées et les organismes de formation accrédités par l’UCE suivent le cahier des charges et les référentiels de compétences et d’évaluation pour mettre en place le parcours certifiant. Ils signent une convention de délégation et une charte d’engagement avec l’UCE, valables 3 ans.

Pour les entrepreneurs +

Le pré requis pour accéder à la certification professionnelle « Entrepreneur de la TPE » est le baccalauréat ou le niveau correspondant au baccalauréat.
Comme toute certification professionnelle, « Entrepreneur de la TPE » est accessible par la formation continue et par la validation des acquis de l’expérience (VAE).

Niveau IV (Bac)
Pour les stagiaires de la formation continue ou candidats à la VAE, la certification professionnelle « Entrepreneur de la TPE s’organise de la façon suivant 

Formation continue
Durée minimum : 4 mois
Nombre d’heures, au total : 400 heures
Répartition du temps de formation : 10% accompagnement individuel, 70% actions sur le terrain, 20% formations collectives
Coût de la formation : 4500€ *

VAE
La certification est la même au final qu’en formation continue
« Livret 1 – Recevabilité » :
- Le demandeur rassemble la documentation qui atteste de son expérience cumulée de 3 ans minimum en tant qu’entrepreneur et/ou intrapreneur
- Le comité de recevabilité évalue la demande
Frais de traitement du dossier : 125 € TTC*

« Livret 2 – Validation » :
- Rédaction descriptive des compétences exercées et des connaissances mise en œuvre pendant les expériences
- Compilation de documents illustratifs de l’expérience ;
- Accompagnement (facultatif) par un Conseiller VAE.
Coût de l’accompagnement (facultatif) de 10h : 840 € TTC*

Validation par un jury :
- Totale 
- Partielle avec possibilité de suivre des modules de formation complémentaires* afin de compléter l’expérience.

Récapitulation du coût pour le demandeur :
125 € de frais de dossier + 840 € d’accompagnement (optionnel *)

* finançables notamment par les droits du compte personnel de formation, les régions, le pôle emploi, …

Les compétences attestées +

Traduire l’information en vue de l’élaboration du projet
Esprit d’analyse et d'initiative
- Créativité et innovation, Approche du marché
- Business Model et Effectuation
- …

Élaborer et piloter la stratégie opérationnelle
Organisation et planification
- Gestion du temps
- Documents commerciaux et juridiques
- …

Contrôler la viabilité économique et financière de l’activité
Gestion financière
- Comptabilité
- Plan de financement
- …

Maitriser l’action commerciale
Action commerciale
- Communication, marketing et partenariats
- Développement commercial et techniques de vente
- …

Conduire un projet écoresponsable
Responsabilité sociétale des entreprises et développement durable
- Valeurs et les motivations entrepreneuriales
- Bonnes pratiques des TPEs
- …

Contacts +

Victor Richard
Union des Couveuses d’Entreprises
Palais Brongniart
28 Place de la Bourse – 75002 Paris
Tél : 01 43 20 45 93
certification@uniondescouveuses.com